Qui nous sommes et qui nous étions

La chapelle universitaire de Sienne est née le 26 août 1991, lorsque mgr Gaetano Bonicelli, alors archevêque, a décrété sa naissance et nommé son directeur, Don Benedetto Rossi, et le recteur, Don Mauro Solbiati. Avec celles-ci, la chapelle universitaire sera gérée immédiatement par la communauté des Filles de l’Église, qui habitait déjà les locaux de l’église de San Vigilio, choisie comme siège de la Chapelle universitaire.

 

Dans l’un des actes de création de cette réalité, l’archevêque déclare : « Commençons timidement. Le Seigneur nous fera comprendre ce que nous pouvons faire de plus en plus. Il ne savait toujours pas que la pastorale universitaire allait croître, jusqu’à aujourd’hui.

Photo de groupe de la première messe d’étudiants universitaires

En effet, immédiatement, le Recteur a élaboré une présentation des objectifs et de la structure de la Chapelle Universitaire de Sienne, dans laquelle il a déclaré que « le travail qui caractérisera la Chapelle est destiné à se concentrer sur trois pôles différents : le dialogue, la collaboration, l’évangélisation ».

À partir de ce document initial, qui ne pouvait fixer que des objectifs théoriques, une expérience a commencé qui était destinée à croître et à être soudée dans le béton.

Dans les objectifs de la Chapelle universitaire élaborée en 1999, ces trois pôles sont repris et il est expliqué que, pour y parvenir, le travail de la chapelle s’occupera de trois aspects : le liturgique, le formatif et le culturel. Les différents groupes qui étaient déjà nés sont exposés : la chorale, le groupe liturgique, les différents groupes de bénévoles, les groupes de promotion et d’accueil, le groupe de journaux noir et blanc. Parallèlement à ces activités, la Chapelle universitaire offrait des possibilités continues d’expérience liturgique, formatrice et culturelle. Pendant ce temps, dans le XXXX, il avait été nommé recteur don Roberto Donadoni.

Le 25 octobre 2006, Mgr Antonio Buoncristiani a nommé Don Roberto Bianchini recteur, qui continue à ce jour son accompagnement à notre réalité. Au fil des ans, les groupes qui animent la vie pastorale grandissent, changent, certains s’éteignent tandis que d’autres naissent.

Malgré ces changements, nécessaires dans une réalité caractérisée par un renouvellement générationnel constant, la Pastorale universitaire continue de maintenir son objectif initial, celui de travailler sur le dialogue, la collaboration, l’évangélisation, afin d’être un foyer pour les étudiants siennois, qui peuvent se sentir accueillis avec un esprit d’ouverture, de renouveau et de fraternité.